Alchymiste rosé

D’une couleur rouge cerise, ce rosé à base de deux cépages indigènes séduit par son nez intense sur les petits fruits rouges frais (cerise, groseille, fraise). On distingue ensuite des arômes de caramel et même une note mentholée. Le nom « Alchymiste » dérive d’une très vieille expression grecque, un mélange entre le mot « Alchimiste » et « xymos = le jus ». En effet, un nez tout à fait en alchimie avec le corps qui s’inscrit dans la même continuité aromatique (fruits rouges, mentholé) avec une belle concentration et une fine acidité. Un rosé gastronomique surprenant doté d’une longue finale fruitée… Remarque : Pour ce millésime, Vladis Sklavos à ajouté de manière spontanée, comme il le dit, deux poignées de raisin blanc (moscatella et tsaousi) issu du même vignoble situé au sud de l’ile à Paliki.

Vignoble, raisin et artisanat

PRODUCTEUR

Domaine Sklavos-Zisimatos

ENCÉPAGEMENT

Mavrodaphne 50%, Moschatela 50%

TERROIR

Calcaire

MODE DE CULTURE

Conventionnelle

MODE D’ÉLEVAGE

En cuve inox

MILLÉSIME

COULEUR

Conseil de dégustation

TEMPÉRATURE

De 8-10ºC

ACCORDS METS & VINS

Soupe de poisson, fromages crémeux, salades estivales, grillades de saison, apéritif.

POTENTIEL DE GARDE

Carafe

Région

RÉGION

Pentes d’Aenos (IGP), Céphalonie

ALTITUDE

APPELLATION

Profil gustatif

Dense, minéral, fruité

Caractéristiques du vin

TENEUR EN ALCOOL

13%

SEC/DOUX

Autres informations

Packaging

Contenance

Packaging : bouteille (caisse de 12) Contenance : 0,75 L

Evriviadis Sklavos ou “Vladis” comme on le surnomme, s’inscrit dans une tradition viticole familiale de près de 300 ans. Parti au début des années 80 pour faire des études d’ingénieur agronome en Bulgarie, il revient pour travailler à Céphalonie dans le vignoble familal. Vladis tout en restant fidèle aux cépages indigènes locaux (robola, vostylidis, muscat, tsaousi, mavrodaphne) se démarque par son travail dans la vigne… Il cultive la partie du vignoble qui lui appartient selon les règles de la biodynamie et son intervention en cave est minimaliste laissant ainsi s’exprimer la richesse du terroir de Céphalonie . Il est le premier à vinfier le grand cépage de l’île “mavrodaphne” en vin rouge sec, où à vinfier de rares cépages tel que le vostylidi ou le tsaousi sans les assembler! Sa production totale n’excède pas les 140.000 bouteilles.. Un petit vigneron d’ampleur avec du cachet! A découvrir sans plus tarder!